la gestion du temps garante de la réussite

Comme toute ressource rare, il parait indispensable de prendre en compte la gestion de son temps et plus particulièrement dans des périodes de la vie qui sont déterminantes

Si le temps est de l’argent comme le disait B franklin, le temps pour un élève du bac en particulier c’est la réussite car bien le gérer signifie un grand pas vers l’avenir

L’expérience montre que ceux qui réussissent à gérer et profiter de leur temps sont ceux qui commencent en premier à réfléchir et à agir sur la façon dont ils passent leur temps . Faisons de même !

Les étapes pour une bonne gestion du temps

 

  • Te connaitre : quels sont

Tes habitudes de travail : le matin, la fin de la semaine ,le soir

Tes obstacles personnels : la rédaction, la mémorisation, la concentration

Tes besoins personnels : le sommeil, activité sportive, tutorat

 

Pour bien gérer son temps, il faut commencer par bien se connaitre

 

  • Connaitre les exigences de tes cours et donc tes objectifs

Il s’agit de comprendre les difficultés et les opportunités de chaque cours et le niveau de maitrise que vous avez

Certains cours demandent de l’apprentissage, d’autres des exercices et encore d’autres des synthèses…  à vous de bien connaitre les spécificités

 

  • Choisir les outils nécessaires

Un agenda

Une grille horaire

Liste des taches à faire

 

 

 

  • Planifier

Anticiper les taches et distribuer dans le temps les actions à faire pour exécuter les tâches

 

  • Pour le mois : planifie tes contrôles, tes exposés, tes travaux
  • Pour la semaine : planifie tes cours, périodes d’études, travail en équipe, temps libre
  • Pour la journée : précise tes objectifs et répartit tes priorités

 

  • Piloter et contrôler la réalisation

 

Et

Ne pas oublier de faire la chasse aux voleurs du temps :

 

  • Le téléphone portable
  • Un environnement perturbant
  • Un lieu de travail mal arrangé

 

                        Bonne rentrée des classes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.